Du temps a passe et  bien des choses on changer...
Quelque mois tourmentés dans une petite vie qui devenait trop étouffante.

Depuis quelques années j'ai pris l'habitude de lire les petits signes de la vie de faire attention aux petites coïncidences. Cela me réussie plutôt bien, mais depuis quelques temps, j'avais un peu de mal à déchiffrer les petites "flèches", ou peut être était ce moi qui ne voulais plus les voir...Alors puisqu'une fois n'est pas coutume, je profite d'un autre signe pour reprendre un peu près, la ou je vous avais quitté ;-) Et en musique s'il vous plait!

Il y a 4 ans presque jour pour jour que je suis arrivée aux USA. Apres quelques semaines dans mon nouveau pays d'adoption, j'empreintes une voiture pour me rendre chez un ami. Une tempête de neige énorme s'abat sur la Highway, le lecteur CD est impossible a comprendre, je ne trouve pas les essuie glace, je me gars sur le bas cote...Apres quelques manipulations périlleuses, je me trouve un CD qui a l'air "potable". Il me faudra 1h20 pour arrive chez mon ami alors qu'il n'en faut que 20 en temps normal. Le CD aura défilé en entier. Le nom du groupe, Dave Matthews Band!

01_dave_matthews_band_082707

J'apprendrais par la suite que "DMB" était très connu (cf.: Friday after 5), je visite Charlottesville, j'en tombe amoureuse. Dave Matthews Band viens de Charlottesville, petites coïncidence étrange... La suite, vous la connaissez, j'adore toujours la ville, j'adore toujours DMB! Ce petit lien musical m'accompagne depuis que je suis arrive ici, alors je regarde 4 ans en arrière et je me rends compte du chemin parcourue. L'envie de repartir de l'autre cote de l'Atlantique est la, plus présente que jamais. Mais avant de refaire le chemin inverse, je voulais aller voir le DMB. Partager ce moment musical avec les fans, être dans la foule à dance...

Aux States, les concerts sont vraiment un gros truc et après 4 ans ici, je viens de comprendre pourquoi. Il est plus facile pour nous Français d'avoir la chance de voir un artiste Américain en live que les Américains eux même. En effet, ici, les tickets sont vendu au compte gouttes et cela devient la crois et la bannière pour ce dégoter le précieux sésame. Je comprends alors pourquoi les gens sont si excites et aussi heureux quand ils vont voir des artistes renommes. Je pensais juste que les gens ici étaient un peu "trop" fan. Lorsqu'un Américain dégotte un ticket pour aller voir son artiste préfère en concert cela est vraiment le "big deal" et ils sont donc tous naturellement excites d'avoir eu la chance d'avoir un ticket! Alors lorsque DMB fait une tournée, on le sait 6 mois à l’avance et la guerre des tickets commence des l'annonce des date. Si en plus DMB viens jouer a Charlottesville cela devient carrément de la folie! Ou trouver des tickets, quand commence la vente???? Motivée comme jamais, je me suis dit que j'irai faire la queue comme tout le monde le samedi 17 janvier a 10h tapante, mais cela ne marche pas comme ca ici. Même si vous vous rendez à l'heure, le jour dit a l'endroit précis, cela ne vous assure pas d'avoir des tickets. Donc, déprime, énervement, incompréhension....je veux les voir, je veux y être arggggg... Voir DMB à Charlottesville c'est encore plus énorme que d'aller les voir à Washington DC.

Ma patronne qui sais au combien je voulais y aller et ce que cela représente pour moi viens de me dégotter 2 tickets et une place de parking en plus (ca c'est de la classe!). Un peu en avance sur mon anniversaire, elle est venue avec un gros sac rempli de papier de soie. A l'intérieur les 2 sésames et une Mag qui sautais de joie quand elle a aperçue le nom du groupe sur les tickets. Pour une fois, la situation se retourne et c'est à présent moi qui ressemble à ces Américains complètement hystérique d'avoir 2 petits bouts de papiers dans les mains. Je vais y être et je ne peux plus attendre. Ma patronne s'est démenée comme une folle, a apellee des dizaine de personnes pour avoir des tickets et après presque 1 mois d'investigation est parvenue a me faire sauter de joie. C'est tout le paradoxe de ce pays. Les tickets étaient en vente à partir du 17 janvier mais avant même cette date, les 3/4 des tickets avaient été acheté. Ne me demander pas comment, pourquoi, je n'en sais strictement rien, mais en tout cas cela m'avais mis le moral a zéro. Aujourd'hui je peux enfin dire que oui, je vais aller voir Dave Matthews Band et en plus dans leur ville, dans ma ville. Que demander de plus?

Petit signe du destin... La boucle est en train de ce bouclée tous doucement. Je continue à suivre ma "flèche". Toujours droit devant.

On s'accroche vraiment à pas grand chose pour avancer hein ;-)

Quelques chiffres:

-31 millions d'albums vendu juste aux USA! (mais qu'est ce que les French attendent pour découvrir ce groupe!?!).

-Leurs réputation s'est faite sur scène et leur marque de fabrique est la longueur des morceaux jouer en live. Le plus long morceau jamais jouer sur scène a duré 32 min!

-5 musiciens ont formé ce groupe en 1991 incluant Dave. L'été dernier LeRoi Moore, le saxophoniste qui avait débuté avec eux est décédé à Charlottesville dans un accident tragique. A cette occasion le groupe entamera la tournée 2009 en sa mémoire.

-Leur plus long concert était a Lisbonne ou ils joueront plus de 3h devant des fans surexcites.

Et pour le plaisir des oreilles, voici quelques liens ou vous pourrez découvrir ce groupe hors du commun. Avec le groupe ou avec des potes comme Tim Raynold c'est toujours un régal pour nos petites oreilles ;-)

http://www.youtube.com/watch?v=8nBmIetx_t8&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=-LiagSjiPXA&feature=channel   
http://www.youtube.com/watch?v=-R8NwJzlxso&feature=related